Skin ADV
 
ASSOCIAZIONE
ATTIVITA' CULTURALI
SCUOLA DI GIAPPONESE
STUDIA IN GIAPPONE
LINGUA GIAPPONESE
TURISMO
LAVORO IN GIAPPONE

ARTI TRADIZIONALI
ARTI MODERNE
SOCIETA'
CUCINA
GLOSSARIO
PHOTOGALLERY
COLLABORATORI
ERIKO
TESSERA ASSOCIATIVA
LINK
CONTATTI
 
SITE MAP
 
 
 

Association OCHACAFFE'

Ce n'est pas facile de décrire l'association Culturelle d'amitié Italie Japon Ochacaffè.
On pourrait dire que c'est un groupe d'amis qui se retrouve pour partager leur passion pour la culture japonaise, et ça serait vrai. Mais on pourrait aussi dire que c'est une association avec une centaine de membres qui organisent des évènements à niveau national et donnent des cours professionnels
de langue japonaise, coordonnent les tournées et voyages d'études au Japon et bien plus encore, et ça aussi ça serait vrai. Sûrement vous les avez déjà vu à une foire ou à quelque festival!

Ochacaffè provient d'un groupe d'enseignants de langue japonaise de l'institut Il Mulino (une école de langue en Italie) et avec la collaboration de leurs étudiants et d'autres passionnés de la culture du soleil levant décident d'organiser des évènements et présentations pour faire connaitre le monde du Japon.
A l'intérieur vont et viennent des japonais qui étudient l'italien, passionnés d'arts martiaux, otaku fier de l'etre, bonsai, amateurs de sushi, cosplayer, les spécialistes de la langue, et beaucoup d'autres. Pour faire parti de la tasse associative, vous pouvez les connaitre simplement en allant à une des manifestations et expositions qui font la promotion gratuitement!
L'association fait ses premiers pas en 2002, quand on organise les premiers cours de langue et les premières présentations sur la culture. Depuis alors beaucoup de route on était parcouru, beaucoup d'objectifs rajoutés, et la croissance ne semble pas vouloir se ralentir.

Parmis les principaux évènements que l'association organise où auquel elle participe à inclure le festival du cinéma EST Extrême-orient, le palais du Japon à Lucca Comics & Games, le Japan Anime Live, pour n'en nommer que quelques uns. Les soirées musicales avec DJ Shiru, la découverte de la musique J-Rock e J-Pop sont un autre point fort des l'activités culturelles de l'association. Un des plus gros engagements est aussi le maintient du site www.cultura-giapponese.it qui veut être une fenêtre sur les aspects plus les plus aimants du Japon à la fois moderne et traditionnel.

“Je suis surprise et heureuse de tout cet interet envers mon pays” dit Yoshie Nishioka, Présidente de l'association. “Jamais je n'aurais imaginé que tant d'italiens voudraient approfondir la connaissance du japon. La bonne chose est que meme beaucoup de japonais aiment profondément la culture italienne, de sorte que la présentation mutuelle de notre travail est grandement facilité”.
“J'ai étudié l'italien à l'Université d'Osaka, ma ville. La langue ne me suffisait pas, je me suis passionnée de votre cinéma, la cuisine italienne, la littérature, l'art de la rennaissance. Pour approfondire tout ça je suis venue en Italie tout d'abord en vacance, puis pour une année, puis finalement de venir y vivre. Quand je suis arrivée, il y a quelques années en Italie il y avait beaucoup de confusion : les gens ne connaissaient pas la différence entre la Chine et le Japon, beaucoup n'avaient jamais gouté sushi ou vu un film japonais, et je voudrais faire quelque chose. Dans ces quelaues années beaucoup a changé”.

“Le point est tout d'abord l'approfondissement” continu Silvio Franceschinelli, secrétaire de l'association. Contrairement à Yoshie qui est arrivée en Italie avec une richesse de connaissance sur notre pays, quand je suis arrivée au Japon pour y vivre, j'en savais très peu, et les idées que j'avais étaient vagues et confusent. J'ai découvert aussi aue je savais très peu de chose sur la culture Italienne, je n'avais jamais vu un film de Fillini et je n'avais jamais assisté à un spectacle d'opéra. Les japonais que je rencontrais au contraire connaissaient et aimaient nos artistes, et ça m'a permis de tout redécouvrir sous un jour différent”. Au Japon j'ai étudié la langue mais j'ai aussi fais des cours d' ikebana et de tambours taiko. J'ai participé aux cérémonies de thé et j'ai vu des spectacles de bunraku et théatre no.
Maintenant que je suis retourné en Italie, cette association me donne la possibilité de continuer à approfondir cette connaissance et d'aider qui est intéressé par ce type de parcours.

Nous ne sommes pas directement à enseigner ces arts, il serait impossible d'être maître en tout”, disent-ils ensemble. “j'enseigne la langue japonaise et je coordonne tous les cours” ajoute Yoshie “mais c'est grace à l'aide de beaucoup d'experts dans divers domaines que nous reussissons à porter en avant toute l'activité. Parfois il y a des japonais qui vivent en italie et qui mettent à disposition leurs talents comme dans le cas des cuisiniers qui préparent des délicieux sashimi e sushi pour Sosushi, ou les maître du thé ou de l'ikebana.
Entre-temps, ce sont souvent les italiens qui deviennent experts d'un art japonais : je pense à Miriam Bendìa qui est une profonde connaisseuse du monde des geisha, ou différents maîtres des arts martiaux, ou de l'academie européenne de manga qui a son siège en Italie”. Silvio sourit: … et nous n'oublions pas nos grands cosplayer, qui plus d'une fois ont excellé aussi dans les compétitions internationales!”

“Connaitre la culture d'un peuple est un processus qui ne fini jamais. Hier nous avons suivi la cérémonie du thé du maître Murayama, venu spécialement du Japon. Il a 86 ans, il pratique la cérémonie depuis plus de 50 ans et l'enseigne depuis au moins 30, encore on décide combien on se sente de devoir améliorer dans cet art”.
Il y a plusieurs façons de se renseigner sur une culture, et certainement en apprendre la langue et un des apects les plus importants : visiter les lieux où il s'est développé et peut-etre y vivre, est une conséquence logique. Pour ça on ne se limite pas à porter la langue et la culture japonaise en Italie, mais nous nous donnons aussi pour porter les italiens au Japon. Nous organisons des voyages touristiques personnalisées, nous donnons des conseils à ceux qui en font la demande, nous facilitons le processus pour l'obtention d'un visa étudiant, nous aidons ceux qui veulent dans une famille japonaise pour une période qui va de quelaues jours à plusieurs mois.

En bref, Yoshie et Silvio mais aussi Keiko et Miki, Eriko et Miriam, Claudio et beaucoup d'autres sont disponibles vous suffit d'écrire, visite leur site ou leur rendre visite à notre prochain évènement!